la-nuit-sacree

The Sacred Night
La Nuit sacrée

Coincidence? Travel the World With Books (#TTWIB) decided to focus on North African authors this month, and Morocco happened to be the country featured at the Paris Book Fair this year. Great opportunity to read a Moroccan novelist, with this little book found on my shelf: La Nuit sacrée, which received the Prix Goncourt in 1987.

 

Coïncidence? Le groupe de Travel the World With Books (#TTWIB) a choisi de se concentrer sur les auteurs nord-africains, et le Maroc était le pays à l’honneur au Salon du Livre de Paris cette année. Bonne occasion à saisir pour lire un romancier marocain, avec ce petit livre trouvé sur mon étagère : La Nuit sacrée qui reçut le Prix Goncourt en 1987.

Sacred NightThe book is difficult to describe, but it gradually captivated me by its lyricism, its world of dreams and tales. However, it is not devoid of violence either.

 

Un livre difficile à décrire, mais qui m’a petit à petit envoûtée par son lyrisme, le monde des rêves, des contes. Toutefois, il n’est pas non plus dépourvu de violence.

 

During the Sacred Night, the 26th of Ramadan, the night of the “descent” of the Book, the narrator Zahra / Ahmed’s dying father summoned her, his 20-year-old daughter, to his bedside to ask her forgiveness. Deluded by his desire, he had always seen in her only the son he wanted to have. Treated in everything like a man she was not, she always felt a monster.
He also warns her against his own brother and encourages her to leave far away, to start living her own life.

 

Au cours de la Nuit sacrée, la 26ème du mois de Ramadan, la nuit de la « descente » du Livre, le père de la narratrice Zahra/du narrateur Ahmed, mourant, avait convoqué sa fille de 20 ans à son chevet pour lui demander pardon. En effet, illusionné par son désir, il n’avait toujours vu en elle que le fils qu’il voulait avoir. Traitée en tout comme un homme qu’elle n’était pas, elle s’est toujours sentie un monstre.
Il la met également en garde contre son propre frère et l’encourage à partir loin vivre sa vie.

 

Now in her old age, she joins the world of storytellers to reveal her life and suffering. On the way, she encountered strange worlds and met with fragile people, wounded like her.

 

Vieille maintenant, elle joint le monde des conteurs pour nous révéler ce que furent sa vie et sa souffrance. En route, elle a rencontré des mondes et des personnes étranges, fragiles et blessés comme elle.

 

The book opens with a praise of old age.

 

Le livre s’ouvre sur une éloge de la vieillesse :

Mes rides sont belles et nombreuses. Celles sur le front sont les traces et les épreuves de la vérité. Elles sont l’harmonie du temps. Celles sur le dos des mains sont les lignes du destin. Regardez comme elles se croisent, désignent de chemins de fortune, dessinant une étoile après sa chute dans l’eau d’un lac.
page 5

The novel is also a praise of forgiveness, or at least of forgetfulness; of non-possession also, in favor of a quest for a more interior identity.

 

Le roman est également un éloge du pardon, ou du moins de l’oubli, de la non-possession aussi, au profit d’une quête d’identité plus intérieure.

Ne rien posséder pour ne pas être possédé.
page 83

Ne permettons pas au temps de s’ennuyer en notre présence.
page 105

A mesmerizing meditation on fragility, which makes me want to read The Sand Child, on the beginning of Zahra’s story.

 

Une envoûtante méditation sur la fragilité, qui me donne envie de lire L’Enfant de sable, sur le début de l’histoire de Zahra.

 

VERDICT: A mesmerizing meditation on fragility

  rating system  rating system   rating system   rating system

Author: Tahar Ben Jelloun
Publication: 1987
Pages: 189
Genre: Literary Fiction, World Fiction, Morocco

Goodreads

Eiffel Tower Orange

HAVE YOU READ THIS BOOK?
Would you recommend any other Moroccan author?
SHARE YOUR THOUGHTS IN A COMMENT PLEASE

new-ttwib-banner

Eiffel Tower OrangeEiffel Tower OrangeEiffel Tower Orange

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Advertisements