Play French Bingo!

 

La septième fonction du langage

 

La septième fonction du langage

Auteur: Laurent Binet
Éditions: Grasset
Parution: 19 août 2015
Pages: 496
EAN: 978-2246776017
aussi en ebook
Genre: roman historique/pollar

Goodreads

Babelio

Commander le livre

          

À MON AVIS

Rating systemRating systemRating systemRating systemRating system

 “On échoue toujours à parler de ce qu’on aime”
Roland Barthes, cité au chapitre 47

To my English  speaking readers: scroll down to read my review.
I received this book from the French publisher via Netgalley.fr, so my review will mostly be in French

Cette chronique demande une explication.
De nationalité française mais résidant aux États-Unis, je lis surtout et présente à mes lecteurs des livres en anglais, la raison principale étant de nature économique : les livres français sont chers ici et mes fonds ne sont pas inépuisables. Par ailleurs, jusqu’à récemment, il n’était pas toujours aisé de trouver des livres numériques publiés en France et téléchargeables en dehors de l’hexagone. En tant que bloggueuse de livres, j’utilise bien Netgalley.com depuis plusieurs années, mais c’est seulement il y a quelques semaines que j’ai pris connaissance de la version francophone de ce service : Netgalley.fr.
Je tiens à remercier chaleureusement ici les Éditions Grasset qui ont eu la gentillesse de m’envoyer ce livre par Netgalley.
Pour tous les livres français reçus de l’éditeur, je m’engage désormais à écrire une chronique bilingue.

Passionnée de linguistique au lycée et à l’université, la lecture de La septième fonction du langage me semblait absolument incontournable. La chronique de À livre ouvert a fini par me convaincre. C’est sans aucun doute un de mes meilleurs livres de l’année. Je vous invite à aller plus loin pour savoir pourquoi.

L’idée du roman est à mon avis, disons-le d’emblée, géniale : Laurent Binet part d’un fait divers touchant au monde intellectuel, et maniant fiction et réalité, il montre comment et jusqu’où on peut tordre l’histoire.
Pour être plus précise : au sortir d’un déjeuner avec François Mitterrand (un an avant les élections), le grand sémiologue Roland Barthes est renversé par une camionnette le 25 février 1980 à Paris. Il en mourra un mois plus tard, à l’âge de 64 ans. 

Il ne sent pas la morsure du froid. À peine entend-il les bruits de la rue. C’est un peu comme l’allégorie de la caverne à l’envers : le monde des idées dans lequel il s’est enfermé obscurcit sa perception du monde sensible. Autour de lui, il ne voit que des ombres.
chapitre 1

Et si c’était plus qu’un stupide accident de la route ? Si c’était un assassinat ? Il semblerait qu’il était alors en possession d’un document inédit du linguiste Jakobson présentant une secrète fonction du langage (ajoutée aux 6 fonctions bien connues). Celui qui maîtriserait cette fonction pourrait persuader n’importe qui de faire n’importe quoi : quel outil remarquable pour une campagne électorale !
Alors, qui a donc pu vouloir tuer Barthes pour s’emparer de ce précieux texte ?

Pour le trouver, le roman s’organise alors comme un polar où deux enquêteurs vont se mettre à la recherche du manuscrit. Chaque partie du livre les envoie dans des lieux différents : Paris, Bologne, Ithasca, Venise et Naples (Épilogue).On se retrouve ainsi dans de hauts lieux, tels entre autres le Collège de France, l’Université de Vincennes, la bibliothèque de Beaubourg et de Cornell (description  d’un campus américain typique au chapitre 61!)

Pas de diplômes, pas d’examens. Des gens comme Barthes et Foucault payés pour raconter des trucs fumeux. Bayard est déjà sûr d’une chose : ce n’est pas ici qu’on apprend un métier. Epistémè, mon cul.
chapitre 7 (le commissaire Bayard découvre le Collège de France)

Au début, le livre alterne entre le récit et des explications sur la sémiologie, entre nous une bonne façon de réviser ces notions !

L’homme est une machine à interpréter et, pour peu qu’il ait un peut d’imagination, il voit des signes partout.
chapitre 4

Le commissaire Bayard, ébahi par le jeune sémiologue Simon Herzog, le réquisitionne pour l’aider à interviewer les suspects. Franchement, Bayard n’y comprend rien, et Simon l’introduit à ces grandes théories, un peu à la façon de la sémiologie “pour les nuls” (les 6 fonctions du langage sont présentées au chapitre 32).

Le livre est très sérieux. Il nous met en présence de tous les grands de la French Theory, de la linguistique, de la sémiologie, du structuralisme (Saussure, Foucault, Deleuze, Jakobson, Althusser, Todorov, Umberto Eco, JL Austin, John Searle, Derrida,Kristeva, Sollers, et BHL!, entre autres), ainsi que d’autres auteurs (Sartre, Sagan), les hommes politiques, les célèbres journalistes de l’époque, etc.
Les dialogues entre les linguistes sont souvent même des montages de citations qu’ils ont véritablement dites ou écrites.

Umberto Eco, le sage de Bologne, l’un des derniers sémiologues encore vivants.
chapitre 2

Mais, et c’est là aussi un trait de son génie, le roman est également extrêmement hilarant, avec des éléments de satire (sur le monde intellectuel, politique et journalistique, aussi sur le monde homosexuel du temps – on peut même y lire une comparaison entre sémiologie, rhétorique et tennis, chapitre 85).

Il faut une belle intelligence pour convaincre les autres à ce point que gouverner consiste à n’être responsable de rien.
chapitre 46

Et puis nous allons même découvrir une société secrète, le Logos Club (avec des utilisations subtiles de ses initiales), dont les membres s’affrontent lors de joutes littéraires et “digitales”.

Un autre élément d’écriture que j’aime beaucoup dans ce livre est le style juxtaposé : dans plusieurs scènes, deux ou trois choses se déroulent en même temps dans un même lieu et l’auteur alterne la présentation des actions des uns et des autres. La juxtaposition à l’état nu, sans commentaire, sans liaison grammaticale, porte la satire à un niveau sublime.
Le livre se termine avec une excellente perspective sur le héros aux prises avec le romancier.

EN DEUX MOTS :

Si vous aimez la littérature de haute volée, la linguistique et le style polar, vous trouverez ici la parfaite combinaison. Un roman à ne pas manquer pour un subtil et hilarant regard sur les rapports entre fiction et réalité.

IN OTHER WORDS:

In 1980, famous French semiologist Roland Barthes was killed by a car as he crossed a street in Paris. He had just had lunch with François Mitterrand, a year before the presidential election. Barthes was carrying no ID.
Looks like he had been robbed of all his papers: someone was apparently looking for a secret document in his possession. This text was an unpublished version of a famous book by linguist Jakobson where he presented the functions of language. To the 6 famous functions, he seemed to have added a secret seventh one. Whoever knows how to master this function would be able to persuade anyone to do anything, in other words, the perfect tool if you want everyone to vote for you and win a presidential election.
So who really killed Barthes and why?
This is a sublime typical impertinent French novel, daring such a topic in a novel!, super smart, as it presents all the linguistic and semiologist theories, but also suspenseful as a thriller or a spy novel, and extremely funny, with satire on famous intellectuals, politicians, and journalists.

DE QUOI S’AGIT-IL?

Le 25 février 1980, Roland Barthes est assassiné alors qu’il transportait un document sur la septième fonction du langage, une fonction qui permet de convaincre n’importe qui de n’importe quoi. Le commissaire Jacques Bayard et le sémiologue Simon Herzog enquêtent parmi la crème du milieu intellectuel français et découvrent l’existence d’une société secrète, le Logos Club.

On February 25, 1980, Roland Barthes was murdered. He had on him a document related to the seventh function of language, a function that would allow its users to persuade anyone to do anything. Inspector Jacques Bayard and semiologist Simon Herzog conduct their inquiry among the best of French intellectual milieu and discover the existence of a secret society, the Logos Club.

L’AUTEUR

Laurent BinetLaurent Binet est agrégé de lettres, professeur de français en Seine-Saint-Denis depuis dix ans et chargé de cours à l’université.
Il a participé notamment à la mise en place de la convention ZEP-Sciences Po. Avant d’enseigner en France, il a dispensé des cours de français dans une académie militaire en Slovaquie.
Il a également traduit un recueil de poésie tchèque (Prague aux doigts de pluie, de Nezval, à paraître chez L’Age d’homme). Musicien, il est également chanteur-compositeur du groupe Stalingrad.
Il écrit en 2000 un récit d’inspiration surréaliste, Forces et faiblesses de nos muqueuses (éd. Le Manuscrit). En 2004, il publie La Vie professionnelle de Laurent B. (éd. Little Big Man) qui témoigne de son expérience d’enseignant dans le secondaire à Paris et en région parisienne.
En 2010, a paru aux éditions Grasset HHhH (acronyme pour Himmlers Hirn heisst Heydrich, signifiant le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich), qui raconte la véritable histoire de “l’Opération Anthropoïde”, au cours de laquelle deux résistants tchécoslovaques furent envoyés par Londres pour assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo et des services secrets nazis.
Il obtient le Prix Goncourt du Premier Roman en mars 2010.
Il chronique la campagne présidentielle de François Hollande dont le récit intitulé “Rien ne se passe comme prévu” sort en août 2012. Malheureusement, le livre n’a pas eu le succès escompté.
Son roman “La septième fonction du langage” reçoit le prix du roman Fnac 2015 et le prix Interallié 2015.

Follow Laurent Binet on Twitter
Follow Grasset on Twitter and Facebook

VOUS AVEZ LU CE LIVRE ?
QU’EN AVEZ-VOUS PENSÉ ?

Eiffel Tower OrangeEiffel Tower OrangeEiffel Tower Orange

In full compliance with FTC Guidelines,
I received this ebook for free in exchange for a fair and honest review.
I was in no way compensated for this post as a reviewer, and the thoughts are my own.

This book counts for the following Reading Challenges

    New-Release-Challenge French Bingo 2015 logo 2015 ebook
New Authors 2015 

  



Advertisements